Les omamori sont des porte-bonheurs japonais. Ils se présentent sous forme de petits sacs (à ne surtout pas ouvrir pour les curieux!), ils contiennent une prière et sont sensés porter chance ou protéger son propriétaire. On peut en acheter dans les temples shintoïstes et bouddhistes, ensuite on le garde sur soi, de preference dans son sac. Chaque temple a son propre design avec son nom brodé dessus. Il y en a de toutes les couleurs et de toutes les sortes ; pour protéger les enfants, les couples, le bonheur, la santé, bien se remettre d’une hospitalisation, réussir ses études/examens, gagner beaucoup d’argent, la fertilité, avoir une grossesse / une naissance sans soucis, éviter les accidents de la route, etc… Il y a un vaste choix, il suffit de choisir quel genre de omamori on veut.

Il faut d’abord savoir que les omamori sont destinées uniquement aux humains, ça ne se fait pas d’en acheter pour les animaux, d’après ce que j’ai entendu. Ensuite, en dehors des omamori pour les études, bien se remettre d’une hospitalisation et  avoir un bon accouchement, ceux-ci ne sont pas sensé être offert à quelqu’un (chose que j’ignorai jusqu’à l’année dernière). D’ailleurs concernant celui pour avoir un bon accouchement, on ne l’offre qu’à partir du 5eme mois de grossesse de la (future) maman (chose j’ai appris quand j’étais enceinte). Mais bon avant de savoir cela, j’avoue en ai offert beaucoup dans mon entourage, notamment pour le bonheur, la santé et ceux pour éviter les accidents de la route. Une amie m’en avais même demandé pour ses trois chats.

Récemment j’ai appris qu’il est conseillé de rendre ses omamori aux temples au bout d’un an car ils perdraient de son efficacité, ils seront pas la suite brûlés. Pour les rendre on peut aller dans n’importe quel temple, nul besoin de retourner au temple ou on les a acheté. Du coup, aujourd’hui je suis allée au temple Ikuta à Kobe pour rendre trois de nos vieux omamori, puis j’en ai acheté des nouveaux, un pour chacun de nous trois. J’en ai profité pour demander à la vendeuse de omamori si c’était vraiment nécessaire de rendre les omamori au bout d’un an, elle m’a répondu que non. Par contre si on veut vraiment en changer tous les ans, il est préférable de le faire au Nouvel An. Sinon j’ai tout de même garder deux autres omamori comme souvenir, le tout premier que j’avais acheté lors de mon premier voyage au Japon il y a 7 ans et un des deux que j’avais reçu pour que mon accouchement se passe bien.

Voila, cet article n’était pas du tout prévu, mais suite à votre grande intérêt sous ma photo instagram de ce matin (photo ci-dessous) et aux nombreuses questions que j’ai reçu, j’ai décidé d’en rédiger un sans plus attendre. J’espère qu’il vous a intéressé et qu’il est assez complet pour répondre à vos questions.

 

14137911_10210130985655037_816574946_n

Celui pour mon fils représente un samurai à cheval.