Le saviez-vous?

Exposition My Soul Forever de Yayoi Kusama

Ce mois-ci je suis allée voir l’exposition My Soul Forever de Yayoi Kusama qui se tient au musée forever d’art contemporain de Gion à Kyoto du 10 juin 2017 au 25 février 2018. C’est une artiste japonaise que j’aime beaucoup, je suis tombée amoureuse de son univers coloré lorsque j’ai découvert ses superbes citrouilles sur l’île de Naoshima. Récemment elle a ouvert un musée à Tokyo dans le quartier de Shinjuku, j’aimerai pouvoir y aller un jour. 

Les célèbres citrouilles de Naoshima ici 

 

22407633_10214197695280236_1531236188_n

Voici une petite présentation de Yayoi Kusama. C’est une artiste contemporaine Japonaise, avant-gardiste, peintre, sculptrice et écrivain. Agée de 88 ans elle est née en 1929 à Matsumoto dans la préfecture de Nagano. Elle a aussi exposé à Paris et à New York. Elle peint depuis l’age de 10 ans, c’est une véritable passion qui lui permet d’extérioriser ses névroses et ses angoisses en reproduisant en plusieurs exemplaires ce qui l’effraie. Ainsi on retrouve beaucoup dans ses œuvres des formes phalliques et surtout des pois, qui sont d’ailleurs devenus sa marque de fabrique. Elle a un univers très colorée aux couleur vives. En plus de tableaux, elle n’hésite pas à se mettre en scène et étend son style aux vêtements, aux accessoires, aux objets de décoration voire à la vaisselle. 

Photos de l’exposition My Soul Forever

Il était autorisé de ne prendre que certaines œuvres en photos, ainsi si vous êtes dans la région du Kansai, n’hésitez pas à y faire un tour, ou encore mieux à aller voir son musée à Tokyo !

 

PA070345

PA070347

PA070349

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman a plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. Je publie un nouvel article tous les 5, 15 et 25 de chaque mois. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :