Kobe Temples Tourisme

Kobe : Yuzuruha le sanctuaire du corbeau à trois pattes 弓弦羽神社

Le sanctuaire shintoïste Yuzuruha se situe à Mikage dans la préfecture de Kobe dont l’animal Totem est le corbeau à trois pattes. Volatile originaire de la mythologie chinoise qui symbolisait le soleil, il fut introduit dans la religion shintoïste comme messager et guide de l’Empereur Jimmu sous le nom de Yatagarasu. En japonais, « karasu » signifie « corbeau ». Il possède donc trois pattes, l’une représente le ciel, une autre la terre et la troisième les gens. Il symbolise ainsi l’unification de Dieu, de la nature et des gens.

plaquette votive avec une illustration du corbeau a trois pattes, Yasugata
plaquette votive à l’effigie du corbeau a trois pattes, Yatagarasu.


Le corbeau, messager des dieux

Le sanctuaire étant dédié à Yatagarasu, on peut y acheter de petites statuettes à son effigie nommées Yuzumaru. Une fois le précieux en sa possession il faut rédiger un souhait sur un morceau de papier, l’insérer dans la base de la statuette, y écrire nom et date, et de la déposer dans ce petit présentoir. Ainsi Yuzumaru se chargera, tel son ancêtre, de porter votre message aux dieux

Yuzuruha, un sanctuaire lié au sport

La particularité du sanctuaire réside dans le fait qu’un énorme ballon de football en pierre trône dans son enceinte. La raison est simple. L’emblème de l’équipe de football du Japon est un corbeau à trois pattes. De ce fait, le sanctuaire a été relié à l’équipe de foot japonaise pour devenir leur protecteur. C’est un lieu prisé des amateurs du ballon rond, encore plus lors des matchs. Pendant la coupe du monde de FIFA il y avait pour l’occasion des ema, les plaquettes de bois pour faire un vœu, dont l’emblème du corbeau avait été remplacé par un ballon de foot.

ballon de football en pierre  au milieu du sanctuaire Yuzuruha
ballon de football en pierre au milieu du sanctuaire Yuzuruha
les plaquettes votives a l'effigie du corbeau a trois pattes Yatagarasu et un ballon de football en pierre
les plaquettes votives à l’effigie du corbeau à trois pattes Yatagarasu et un ballon de football en pierre

Depuis peu le temple est aussi assimilé au patineur artistique japonais Yuzuru Hanyu à cause de la ressemblance de leur nom. Celui-ci a d’ailleurs remporté la médaille d’or au JO d’hiver de Pyeongchang en 2018. Yuzuruha, temple où religion, passion du foot et beauté artistique cohabitent.

portrait du patineur Yuzuru Hanyu
portrait du patineur Yuzuru Hanyu

🐦 🐦 🐦

Site : sanctuaire Yuzuruha  弓弦羽神社

Accès : Accessible via la ligne hankyu Kobe – Umeda, prendre le train local et descendre à la gare de Mikage. Le sanctuaire se trouve à 5 minutes de marche.

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

2 commentaires

  1. Encore un post très intéressant.
    Je ne savais que l’équipe nationale japonaise avec cet animal totem.

  2. […] omamori, et ema, plaquettes votives en rapport avec le baseball. Ce sanctuaire me rappelle celui de Yuzuruha de Kobe qui est lié a deux sports […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *