Kimono nature Prefecture de Kyoto Temples Tourisme

Kyoto, kimono sous les pruniers du sanctuaire Kitano Tenmangu

C’est la saison des pruniers, ces jolies petites fleurs qui ne craignent pas le froid et qui annoncent l’arrivée du printemps. C’est sous un beau ciel bleu que je suis allée contempler les fleurs star du moment du sanctuaire Kitano Tenmangu de Kyoto qui offre une grande variété de pruniers. Là-bas que j’ai découvert de magnifiques pruniers pleureurs ! 

P1010201.jpg
P1010437

C’était la première fois que je venais dans ce sanctuaire shinto. Kitano Tenmangu a des pruniers et des statues de boeuf dans son enceinte, ce qui indique qu’il abrite le dieu des études. Grand, connu et surtout très ancien, il y avait foule pour admirer et immortaliser les pruniers de son jardin. Des arbres rouges, roses et blancs accueillaient les visiteurs et laissaient émaner ce parfum si agréable qui envahissait les lieux. J’adore l’odeur des pruniers, une seule inspiration suffisait à me faire sourire. Grâce au ticket d’entrée, il était possible de recevoir deux senbei sucrés accompagnés d’une tasse de thé à l’ume konbu, du thé à la prune et à l’algue konbu. Un thé salé et légèrement acidulée, mais délicieux. 

P1010173
P1010277.jpg

En fin d’après-midi, le jardin change d’ambiance pour un light up. De nombreux boules de verres étaient suspendues aux arbres pour accueillir des bougies. Je me suis amusée à jouer avec les fleurs de prunier et ces boules de verres. Le soir ça devait aussi être joli à voir.

P1010401
P1010346

Kimono de saison

Mes amies et moi avions revêtu nos kimono pour l’occasion. J’en ai profité pour remettre mon kimono violet, qui vu les motifs, se fondait presque dans le paysage. Je l’avais trouvé l’année dernière à la brocante de Tennoji d’Osaka, il en est de même pour le obi, la ceinture. J’avais craqué sur ce beau violet et ses motifs, des fleurs de pruniers blanches accompagnées de petits mejiro, des Zostérops du Japon. Vifs et rapides, ceux-ci aiment se poser sur les pruniers et narguer ses observateurs. 

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

Vous pourriez également aimer...

7 commentaires

  1. Non mais ces fleurs… Quelle beauté !

  2. Une vraie merveille ces fleurs ! Cela devait sentir bon. ♥
    Tu es toute mignonne avec ton kimono, les couleurs sont harmonieuses et les motifs sont très beaux.

    Merci pour le partage, bonne semaine. 😉

    1. Merci !
      A toi aussi 🙂

  3. C’est magnifique ! Je suis trop dégoûté j’ai pris plein de photos lors de mon premier voyage, des belles photos en plus, et je ne l’ai retrouve plus. J’ai perdu la carte mémoire je suis trop triste j’étais fier de mes photos😭

  4. […] En effet, il abrite des cerisiers, des érables, des azalées, mais aussi des camélias et des pruniers. C’est principalement de ce dernier que je vais parler dans cet […]

  5. […] et en automne à la période des momiji. Petite touche en plus, il y a également un jardin de pruniers. Nagaoka Tenjin offre vraiment une large palette de couleurs au gré des saisons. A vous de choisir […]

  6. […] la propriété culturelle de la ville de Kobe en 1985. Il porte le même nom que le sanctuaire Kitano Tenmangu de Kyoto car il fut construit à la demande de celui-ci. Situé sur une colline à flan de montagne dans le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.