visiter kyoto et les pruniers de jonan-gu
Prefecture de Kyoto Tourisme

Le sanctuaire Jonan-gu de Kyoto

Jonan-gu signifie littéralement « le sanctuaire du sud de la capital » ce qui indique donc sa position dans la ville de Kyoto. C’est en 794 qu’il fut construit, soit la même année où Kyoto devint la capitale du Japon. Ainsi, sa construction avait pour but de protéger la ville et la sécurité du pays. Il est dédié aux dieux de Kuninotokotachi no Mikoto, Yachihoko no Kami et Okinaga no Hime no Mikoto.

Jonan-gu est un sanctuaire tres ancien et riche en histoire qui accueille de nombreux festivals. Il est surtout connu pour la beauté de ses jardins au fil des saisons. En effet, il abrite des cerisiers, des érables, des azalées, mais aussi des camélias et des pruniers. C’est principalement de ce dernier que je vais parler dans cet article.

Jonan-gu et ses pruniers

Ce dernier nomme l’incroyable jardin de 150 pruniers pleureurs que possède le sanctuaire. Rouge, blanc et de différents dégradés de rose, en plein pic de floraison ses fleurs de pruniers étaient magnifiques. Le jardin semblait presque être féerique. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant émerveillée en me répétant combien c’était beau.

jonan-gu spring garden
jardin printanier de jonan-gu

Le sanctuaire des camélias

Le sanctuaire regroupe aussi une immense variété de camélias, environ 300 ! Répartis dans son enceinte, ils accompagnant ainsi les visiteurs au fur et à mesure de leur promenade. Avant, je n’avais jamais prêté attention à ces fleurs d’hiver. Maintenant je suis ravie d’avoir eu l’occasion de les apprécier à leur juste valeur.

Quand les camélias fanent, les pétales ne tombent pas une à une, c’est la fleur entière qui tombe. Ce tapis de mousse amorti leur chute et ajoute un charme supplémentaire au lieu. Autrefois, cette fleur était mal aimée des samurais car elle leur rappelait la décapitation. J’avoue que sachant cette allusion, je trouve cela assez poétique de les voir entière à même le sol.

Si vous avez l’occasion de venir au Japon vers la fin février, je vous recommande fortement d’y aller. A présent Jonan-gu fait partie de mes sanctuaires préférés de Kyoto. C’est vraiment un bel endroit, vous n’en serez pas déçus !

Adresse : 612-8459 Kyoto, Fushimi Ward, Nakajimatobarikyucho, 7
Accès : 15min a pied depuis la gare Takeda sur la ligne du metro Karasuma
Site : Sanctuaire Jonan-gu, Kyoto

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Super blog merci ! J’ai aussi un blog je vous invite à le découvrir ici : https://eternal-japon.fr/

  2. […] yeux. Nous suivions le parcours en profitant de la beauté des illuminations et en même temps des pruniers ! Les tunnels de lumières restent mes illuminations préférées. Les lumières au bord des […]

  3. Il est juste sublime le jardin de ce sanctuaire avec ces pruniers « pleureurs » et ces camélias ♥
    Je crois que je passerais des heures à contempler chaque fleur tellement c’est beau.

  4. […] les parcs, la montagne regorgent de pépites d’or. Fleurs de pruniers ou de cerisiers, camélia, azalées, glycines, roses, iris, hortensias, érables rouges. Ce sont ces fleurs qui […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.