Momiji nature Osaka Temples

Balade au mont Myogen en automne

L’année dernière, pour profiter de l’automne je me suis rendue au mont Myogen avec mon fils. Situé dans la préfecture de Hyogo il se trouve également à cheval sur celles de Osaka et Kyoto. Pour y accéder, il faut prendre le train Noseden. Il serpente parmi les petites villes de la campagne montagneuse en dévoilant de jolis paysages éloignés de la ville où c’est calme. Une fois arrivé à la gare Myogen-guchi, il faut soit marcher soit prendre le bus pour se rendre à la station du funiculaire, Myogen no mori. Ce dernier dévoilera au fur et à mesure de sa montée, un beau paysage avec des montagnes à perte de vue ainsi que la ville d’Osaka et la mer ! Le funiculaire a été construit il y a 60 ans pour emmener les fidèles jusqu’à Nose Myokenzan.

Le funiculaire de la station Myogen-guchi
Le funiculaire de la station Myogen-guchi

Myogen, idéale en toute semaine dont l’automne

Au premier palier il y a un espace de jeux pour les enfants ainsi qu’un petit train qui se promène sous un tunnel à la fois d’érable rouge ou de cerisiers, à vous de choisir votre saison ! Il y a également une gare isolée avec quelques mètres de rails. Une oeuvre artistique apparemment qui sert de spot photo. On peut également faire une pause dans le café de la grande place pour se désaltérer et qui sert aussi des udon et du curry rice. Sinon pour déjeuner on peut aller dans le coin barbecue. À côté de la gare du funiculaire il y a également un ashi-yu, un bain chaud pour les pieds, donnant vue sur les montagnes, c’est relaxant de faire trempette après avoir profité de sa journée. Ensuite direction le télésiège qui est longé par de nombreux arbustes d’hortensias. J’imagine qu’à cette saison cela doit être sympa de léviter à leurs côté vu que le télésiège est assez bas niveau hauteur, ainsi cela prendra 10 minutes pour arriver au sommet. Une fois là-haut la vue est imprenable sur des montagnes à perte de vue.

Nose Myokenzan dédié au cheval et à l’étoile polaire

Lieu saint du bouddhisme de Nichiren avec 1200 ans d’histoire au compteur, ce temple aurait été construit par le prêtre historique Gyoki. Il vénère la divinisation de l’étoile polaire qui règne sur la bonne fortune et l’art. Ayant une partie shinto dédié au cheval car celui-ci représente le véhicule de locomotion que les messagers et les dieux empruntaient. Les chevaux sont représentaient partout, en statues, sur les plaquettes de vœux en bois et sur les figurines de la Bon aventure. J’ai particulièrement aimé le petit côté des maisonnettes abandonnées. Certaines sont vides de leur passé, d’autres ont gardé des traces comme ces petites cuillères en bois. Je me demande si par hasard il était possible de faire soi-même ou si c’était juste une boutique.

Une sortie automnale qui touche à sa fin

Le Mont Myogen est très populaire en automne au près des familles. Malheureusement il faut croire que je suis venue avec une ou deux semaines de retard. En effet, les momiji sont déjà en train de tirer leur révérence. Ils tapissent plus les sols que les branches d’arbres, mais ces tapis rouge sont une grande beauté. Je suis sûre que cela doit être magnifique de rouler dans ces montagnes à l’apogée des momiji. C’est un petit coin de nature joli et agréable à découvrir que ce soit pour les adultes pour les enfants. Cela fait une bonne sortie en nature avec des beaux paysages à découvrir de la montagne du Japon.

Chaque année j’essaye de trouver un nouvel emplacement pour aller admirer les érables rouge durant l’automne. En automne je voyais souvent des publicités sur Myogen avec une montagne où il y a un funiculaire et un télésiège. Mon fils adorant ces transports, je me suis dit que j’aimerais bien y aller un jour. C’est à présent chose faite. Cependant, pour ce qui est de l’automne, l’annee dernière, venir deux semaines plutôt aurait peut-être été mieux en toute honnêteté. Mais cela n’empêche pas que l’endroit est joli et très chouette. Je me dis que j’y retournerai bien en printemps pour voir une autre facette de cette montagne.

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.