• Culture & Traditions,  Le saviez-vous?,  Mon quotidien japonais

    Yakudoshi, les années de malheurs

    Êtes-vous superstitieux ? Le Japon est un pays emplis de croyances en tout genres. En voici une encore très ancrée dans la culture et le quotidien japonais, yakudoshi. Alors Yakudoshi c’est quoi ? C’est une croyance encore fortement présente aujourd’hui remontant à l’époque Heian (794-1185) et qui se base sur la cosmologie japonaise. Yaku signifie « malchance » et toshi « âge / an », donc littéralement les « âges / années de malchance ». Cependant, entre temps les âges ont changé. Selon la croyance actuelle, 25, 42, 61 sont néfastes pour les hommes et 19, 33, 37 le sont pour les femmes. La période maudite commençant en fait dès le nouvel an précédant l’anniversaire fatidique,…

  • Kyoto,  Tourisme

    Balade à Uji, la ville du thé

    Situé dans la préfecture de Kyoto et non loin de l’ancienne capitale, Uji est un agréable petit hameau entre montagnes, rivières et champs de thé. Sur fond d’un écrin vert, la ville s’organise autour de sa rivière, Ujigawa cernée par les hérons qui guettent leur repas. Longer la rivière mène au célèbre temple du phœnix, le Byodo-in, qui illustre d’ailleurs les pièces de 10 yens. L’aviez-vous remarqué ? La première fois que j’étais venue à Uji remonte à 4 ans pour voir le splendide temple des hortensias, Mimuroto-ji. La ville du thé Le long de la rivière s’alignent divers petites boutiques et restaurants aux airs d’antan. Bien sur le thé…

  • Passion Japon

    Passion Japon : Clémentine et le recyclage de tissus japonais

    Tout d’abord, merci beaucoup Clémentine d’avoir accepté de répondre à mes questions concernant cette quête du recyclage de tissus japonais. Je te connais depuis peu ce n’est que récemment que j’ai découvert ton Instagram qui est une vraie révélation. Sans compter que cela fait toujours plaisir de rencontrer une autre alsacienne implantée au Japon ! Tes créations sont de toute beauté, je suis ravie de pouvoir en apprendre davantage sur ce qui t’anime et comment cette passion a vu le jour. De l’Alsace au Japon Pourrais-tu d’abord te présenter, (nom, études, années au Japon, région d’origine). Alors, je m’appelle Clémentine Sandner, mais ici on m’appelle souvent Mikan, qui signifie mandarine…

  • temple Kyuan-ji, osaka juillet 2018
    Kobe,  Osaka,  Temples,  Tourisme

    Temizuya et bassins fleuris des temples

    Depuis quelques années maintenant c’est courant de trouver des temizuya ou des bassins fleuris dans de nombreux temples et sanctuaires. Les temizuya désignent les fontaines d’albutions qu’il y a à l’entrée d’un lieu saint. Le but étant donc de se purifier avant de pénétrer dans la maison des dieux. Pour cela il faut d’abord prendre une louche, ensuite la remplir d’eau pour se rincer chaque main puis simuler une gorgée, ou en prendre vraiment une pour la recracher. Succès et beauté des jardins flottants Les temples bouddhistes et les sanctuaires shinto aiment ainsi cultiver une particularité afin d’attirer des visiteurs. En effet qui dit visiteurs, dit argent et donc des…

  • Le Japon et moi,  Mon quotidien japonais

    Retrospective 10 ans au Japon

    Aujourd’hui, ça fait 10 ans que je vis au Japon. J’avoue que je ne sais pas si je dois m’en réjouir ou non. J’ai tellement du mal à y croire. Le temps passe si vite que cela fait presque peur. Après tout, dix ans, c’est long et court à la fois non ? Une nouvelle vie Le 10 mai 2011 je quittais mon Alsace natale pour atterrir au Japon au petit matin du 11 mai. Il était prévu que je vienne fin mars, mais finalement j’avais reporté mon arrivée suite à la double catastrophe qui frappa le nord du Japon. Armée de mon visa Vacances-Travail je venais y rejoindre celui…

  • Autour des enfants,  Coutumes,  Culture & Traditions,  Fêtes / Matsuri

    Kodomo no Hi, le jour des enfants

    Le 5 Mai est un jour férié car c’est le Kodomo no hi, soit le Jour des enfants. Autrefois elle célébrait surtout les garçons en raison de la fête d’origine du 5 mai qui était Tango-no-Sekku qui leur souhaitait bonheur et santé. Puis n’oublions pas que les filles avaient aussi leur propre fête, le Hina Matsuri. Cependant le Kodomo no hi n’est devenu férié qu’en 1948 suite à la réforme des calendriers et en devenant en même en temps, le jour des enfants. Célébration du Kodomo no hi En cette occasion, les parents qui ont des garçons décorent leur intérieur de « gogatsu ningyo » (poupée de mai) qui portent une armure de…

  • Kobe,  Tourisme

    Brasserie de bière Rokko à Kobe

    Kobe ne se limite pas à son boeuf, au contraire, sa région est très polyvalente, la preuve avec sa ferme viticole et cette brasserie de bière. En effet, récemment, lors d’une sortie avec les ambassadeurs, j’ai visité la brasserie de bière Rokko qui se trouve dans la région nord de Kobe. L’équipe nous a bien accueilli et parlait un peu anglais. D’abord ils nous ont expliqué l’histoire de cette brasserie, puis le processus de fabrication de la bière et ensuite nous avons aussi pu en gouter. Rokko Beer brewery Cette brasserie de bière a vu le jour en 1997 par un salarié qui voulait changer de vie puis elle fut…

  • Le saviez-vous?,  Mon quotidien japonais

    Atelier couture Mikan Bags

    La semaine dernière j’ai participé à un atelier de couture organisé par Clémentine de Mikan Bags. Je l’ai récemment découvert sur Instagram et comme elle organisait des ateliers sur Kyoto, c’était l’occasion ! J’ai directement aimé ses créations et adhéré à son concept. En effet, cela fait déjà quelques années que je chine dans les brocantes pour trouver des kimono d’occasion et j’ai trouvé super qu’elle les recycle autrement. Ainsi voici mon récit de cette journée couture. Mikan Bags c’est quoi ? Mikan Bags est une marque créée par Clémentine, une française installée au Japon depuis quelques années. Passionnée par le recyclage et amoureuse de la beauté des kimono japonais,…

  • Kobe,  Tourisme

    Cueillettes de fruits à Kobe

    A Kobe il est possible de participer à des cueillettes fruits en se rendant chez des agriculteurs voir dans des parc prévus pour. Pour cela, selon la saison, il suffit de s’y rendre directement ou de réserver à l’avance. Lors de sorties organisées pour les ambassadeurs de Kobe j’ai eu l’opportunité de participer à deux cueillettes de fruits, celles des poires et celles des fraises. J’avais également participer aux vendanges de la ferme viticole Kobe Winery. Pour réserver une cueillette, c’est par ici, par contre je n’ai trouve que des sites en japonais. Cueillettes de princesses rouges Dans le Nord-Est de la région de Kobe il y a une vingtaine…

  • Kobe,  Sakura,  Temples,  Tourisme

    Sanctuaire Kitano Tenman de Kobe sous les cerisiers

    Pour profiter de la saison des cerisiers à Kobe, direction le sanctuaire shinto Kitano Tenman. Il fut érigé il y a environ 260 ans puis inscrit à la propriété culturelle de la ville de Kobe en 1985. Il porte le même nom que le sanctuaire Kitano Tenmangu de Kyoto car il fut construit à la demande de celui-ci. Situé sur une colline à flan de montagne dans le quartier Kitano, qui accueillait autrefois les marchands étrangers, il offre une jolie vue sur Kobe. Tout au long de l’année on peut y voir divers célébrations ouvertes au public. Un dieu pour les étudiants Comme c’est un sanctuaire Tenmangu, nous y retrouvons les…