Awaji shima Culture & Traditions Tourisme

Bunraku, théâtre traditionnel de marionnettes japonaises

Accompagnée de mes camarades ambassadeurs de Kobe nous avons fait une sortie sur l’île d’Awaji. Nous avons eu la chance d’assister à une pièce de bunraku, du théâtre traditionnel japonais de marionnettes. Ainsi nous sommes allés au théâtre Awaji Ningyo-Joruri de la ville Minami Awaji qui fut récemment construit et donne chaque jour plusieurs représentations.

J’ai été très impressionnée par la façon dont les marionnettistes manipulaient si fluidement les marionnettes, on voit de suite que cela nécessite une grande dextérité
! La narration était difficile à comprendre, mais nous avions reçu un résumé de la pièce avant de prendre place. Même sans aimer le théâtre, je conseille vraiment de voir au moins une fois dans sa vie du bunraku. Cela sera non seulement un enrichissement personnel mais permettra de découvrir cet art si ancien.

Le bunraku

Le bunraku est un théâtre traditionnel japonais qui combine le théâtre de marionnettes, la narration et la musique jouée au shamisen. Celui-ci a vu le jour à Osaka en 1805 et fut nommé bunraku en hommage au célèbre marionnettiste originaire d’Awaji, Uemura Bunrakuken. Cependant cet art théâtrale existe depuis plus de 400 ans ! Depuis 2004 il fait également partie du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco

Les habitants de l’île d’Awaji étant très attaché à leur héritage font de leur mieux afin de le faire perdurer. Leurs marionnettes sont transmises de générations en générations depuis déjà une centaine d’années et, contrairement aux traditionnelles, celles-ci sont un peu plus grandes que la moyenne. Une pièce de théâtre dure environ 45 minutes. Avant qu’elle ne commence il y a une petite explication sur comment les marionnettes sont manipulées. De plus, a la fin de la présentation, il est possible de les approcher ! L’autre particularité du théâtre d’Awaji est son dynamisme et sa rapidité de changement de costumes.

Donner vie aux marionnettes

Tout d’abord, sachez qu’il faut trois marionnettistes pour une marionnette. Chacun les manipulent selon leur expériences dans cet art théâtral. Ainsi le plus expérimenté (environ vingt ans de métier) manipule la tête et le bras droit, le second le bras gauche et le dernier (le novice), les pieds. Il est nécessaire d’avoir cumulé minimum 7 ans d’apprentissage pour manipuler les pieds. C’est vraiment un travail d’équipe et de coordination.

L’importance du chanteur et du musicien dans le bunraku

L’histoire est contée par chanteur et un joueur de shamisen (guitare à 3 cordes).
Le chanteur doit donner vie aux marionnettes.
Il leur prête sa voix, en la modifiant selon les personnages, et transmet leurs émotions tout en racontant également les textes narratifs. De plus, si on l’observe, on remarquera aussi qu’il exprime les émotions des poupées non seulement par sa voix, mais aussi par ses expressions faciales ! Cependant, de part la façon de réciter du chanter, il est assez difficile de comprendre ce qu’il dit. Dans ce cas-là, il faut surtout se concentrer sur ce qui se passe sur scène.

Le son du shamisen accompagne et marque chaque rebondissement de l’intrigue tout en s’adaptant aux émotions des personnages et donc soulignant les dires du chanteur. Une interprétation d’équipe qui nécessite une bonne osmose entre le chanteur et le musicien.

Aimeriez-vous voir une de ces pièces de théâtre ?

Adresse : 1528-1 Fukura-kou, Inamiawaji-shi, Hyogo, Japon
Représentations : 10h - 11h10 - 13h30 - 15h
Fermeture : du 25 décembre au 31 janvier
Site : Awaji Ningyo-za

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

0 commentaire

  1. J’adorerai voir une pièce de Bunraku ! J’ai raté l’occasion de le faire à Paris il y a quelque temps : tous les tickets avaient été vendu avant que je puisse en prendre un.

  2. Elles sont impressionnantes les marionnettes, je ne les voyais pas aussi grandes (Je les voyais comme celles de Guignol).
    Ça me plairait assez de voir ce type de spectacle. Portées par la musique, les marionnettes doivent être d’autant plus vivantes. 😉

    Merci pour le partage, bon weekend.

    1. Effectivement, la technique des marionnetistes rend les marionnettes tres réaliste dans leurs mouvements, c’est vraiment impressionnant !
      Bon weekend a toi aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.