La région de Nara fait partie des incontournables à visiter dans le Kansai. La ville de Nara (奈良) est la capitale de la préfecture du même nom située dans la région du Kansai. Elle fut la capitale du Japon entre 710 et 784 et possede ainsi beaucoup de monuments historiques de l’ancienne ville qui ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998. 

Cohabitation avec les cerfs-shika

Visiter la ville de Nara c’est faire connaissance avec ses cerfs-shika, une variété de daims du Japon. Ceux-ci, comme sur l’ile de Miyajima, se promènent librement dans la ville. Ils se trouvent notamment aux alentours du principal lieu touristique. Habitués aux touristes, ils n’ont pas peur et se laissent caresser. Cependant, mieux vaut être prudent avec ceux qui ont de petites cornes. Il y a 800 daims, 500 femelles pour 300 mâles, autant parler de harem. Les daims sont protégés dans la ville, si quelqu’un en tue, celui-ci aura une amende ou sera envoyé en prison. Par contre, si le daim sort de la zone de protection, la ville ne répond plus de rien.

On peut acheter des shika-senbei, des crackers, qu'on peut leur donner. Cependant, attention car s'ils vous repèrent ils ne vous lâcheront plus. De plus, certains n’hésiteront pas à tirer sur les habits et les sacs voire parfois à vous sauter dessus pour manger. 
Visiter Nara en compagnie des daims cerfs-shika
Les cerfs-shika de Nara

Sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le temple Todaiji est l’attraction touristique principale de la ville et est la plus grande construction en bois du monde ! Majestueux, imposant, intimidant, on se sent si petit face a lui ! S’il est si grand c’est parce qu’il abrite une aussi grande statut en bronze du Bouddha 大仏. Il se trouve que le temple fut construit autour du bouddha meme ! Cependant celui-ci est une reconstruction car l’original fut incendie lors de guerres civiles. Le temple est aussi classés au patrimoine culturel du Japon.

Le Tofuku-ji est un temple bouddhiste qui se situe près du parc des daims. Comme le temple Todaiji, celui n’est qu’une réplique car lors des guerres ils ont été brûlé puis reconstruit de nombreuses fois.

Le Kasuga Taisha est un sanctuaire shinto qui se situe dans une petite forêt.

Le sanctuaire Kasuga Taisha

Le temple Tofukuji


Visiter la préfecture de Nara par saison

D’abord, juin et juillet correspondent à la saison des pluies au Japon et par conséquent à celle des hortensias. Cependant, c’est aussi à ce moment que fleurissent les cosmos d’été. Ainsi dans le jardin du temple Hannya-ji il est possible profiter de la floraison de ces deux fleurs.

Ensuite de la mi-septembre à la mi-octobre c’est la saison des cosmos et des lycoris. Le temple Butsuryu-ji est magnifique lorsque les lycoris rouge recouvrent sa colline et bordent l’escalier qui mène à son entrée.

Puis vers la fin novembre, direction le Mt. Shigisan pour profiter de l’automne. L’enceinte de Chogosonshi-ji, connu sous le nom de temple du tigre, se pare de magnifique couleurs automnale. A flanc de montagne, il offre aussi de magnifiques paysages sur la ville et les montagnes environnantes.

 Le temple du tigre, Chogosonshi-ji

pour en savoir plus
les lycoris du temple butsuryu-ji de Nara

Butsuryu-ji, le temple des lycoris

pour en savoir plus


Comment se rendre à Nara ?

Nara est facilement accessible en train de puis Osaka, Kyoto et Kobe via les lignes de trains JR et Kintetsu.
Depuis Tokyo il faudra d’abord se rendre dans le Kansai en shinkansen ou en avion en atterrissant à Osaka.

mise à jour : mars 2022