A Nara, la ville des cerfs-shika, tout le monde connait le célèbre Todai-ji qui abrite son grand buddha alors que non loin de celui-ci ce trouve Hannya-ji. Un joli petit temple de quartier connu à Nara pour ses cosmos qui attirent bon nombre de photographes.

Hannya-ji, un petit trésor de Nara

Ce temple bouddhiste fut fondé en 629 au cours de la période Asuka et est dédié à Monju Bosatsu-zo. Cependant, comme c’est également le cas pour beaucoup de sites japonais, il fut détruit dans incendie, puis reconstruit durant l’époque Kamakura. Sa particularité est qu’il possède la plus grande pagode en pierre du Japon, car elle a treize étages, et date de l’ère Kamakura.

Le temple des cosmos

Le temple a plus de 100 000 cosmos dans son jardin ! Au Japon, de part leur couleur, les cosmos sont surnommés les cerisiers de l’automne. A la base j’étais venue à Nara pour contempler ses hortensias et j’ai été agréablement surprise de découvrir le temple rempli de cosmos alors que nous étions fin Juin. Ainsi j’ai appris qu’ils s’agissait de natsu cosmos, des cosmos d’été ! Quelle chance de voir les hortensias et les cosmos cohabiter et partager la vedette, c’était si beau. Son enceinte assez sauvage, qui me rappelait les jardins anglais, nous faisait nous balader parmi des cosmos dont les tiges étaient aussi grandes que nous !

Les cosmos du jardin du temple Hannya-ji de Nara
Plaquette votive en bois représentant les cosmos du temple Hannya-ji de Nara
Plaquette votive en bois représentant les cosmos du temple Hannya-ji de Nara

Hannya-ji au rythme des saisons

A Nara, ce temple vaut le détour à toutes les saisons car il n’y a pas que des cosmos ! En effet, ces cerisiers d’automne côtoient aussi les lycoris à l’approche de l’équinoxe de septembre. Ensuite, en hiver, les narcisses remplissent le jardin de pointes de blanc. Puis au printemps, place aux corètes du Japon, aux pruniers, aux sakura et au iris ! A vous de choisir votre saison pour profiter de la beauté du jardin de Hannya-ji ! De plus, le temple n’hésitent pas à sublimer ses fleurs en les mettant en scène. Ainsi les cosmos se retrouvent à flotter dans des bassins remplis d’eau et les hortensias se retrouvent en bocal !

Comment se rendre au temple Hannya-ji ? Pour aller dans ce paradis rose, il faut d’abord se rendre à la gare Kintetsu Nara via la ligne Hanshin. Ensuite en face de la gare il faut prendre le bus 153 pour environ 10min. Celui-ci s’arrêtera devant le temple à l’arrêt Narazaka minami guchi.