Reikanji le temple des camelias
Prefecture de Kyoto Tourisme

Reikanji, le temple des camélias

Au nord du quartier de Higashiyama se cache Reikanji, surnommé le temple aux camélias. Situé proche du chemin de la philosophie, au printemps on peut aussi profiter des cerisiers.

Un temple lié à la famille royale

Le temple Reikanji a été fondé en 1654 par l’empereur de l’empereur Go Mizuo. Ce dernier aimait les camélias, ainsi il a fait planter plus d’une centaine de camélias dans le temple. Ils sont transmis depuis près de 400 ans. Comme beaucoup de temples de Kyoto, Reikanji renferme également de très beaux trésors de peinture et d’objets sacrés précieux.

Reikan-ji est un temple bouddhiste Monzeki où les princesses impériales ont servi de prêtresse en chef pendant de nombreuses générations. C’est pourquoi, à l’intérieur du temple, de nombreux objets sont encore conservés en tant que trésors du temple, tels que l’architecture déplacée du palais impérial, de jolies poupées avec lesquelles la princesse impériale avait l’habitude de jouer et des cartes « Karuta », un jeu de cartes bien connu des japonais depuis des siècles. Visiter ce temple c’est faire un saut dans le passé.

Reikanji le temple des camélias

Le jardin tapissé de mousse amorti délicatement la chute des camélias. La mousse verdoyante offre un contraste qui fait ressortir les couleurs vives des fleurs. Déambuler dans ce jardin permet de découvrir plus d’une centaine de différentes variétés de camélias au mille et une nuance de couleur. Un paysage féerique qui met en valeur la beauté des fleurs malgré leur fin naissante.

J’ai beaucoup aime visiter ce jardin et je me suis vraiment extasiée devant toute la beauté des camélias.

Un petit trésor caché de Kyoto

Situé au pied des montagnes orientales de Kyoto, ce temple bouddhiste privatif qui n’est ouvert qu’un mois par an. D’abord deux semaines en avril à l’occasion de la saison des camélias. Puis deux autres au mois de novembre, pour profiter des couleurs de l’automne. Si vous souhaitez le visiter lors de votre passage au Japon, consultez leur compte instagram afin d’être informés de leurs jours d’ouverture.

Adresse : 12 Goshonodan-cho, Shishigatani, Sakyo-ku
Entrée : 600 yens pour les adultes / 300 yens pour les enfants
Ouverture : Deux semaines au printemps, deux semaines en automne de 10h à 16h.

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.