Chugoku Hiroshima Tourisme

Hiroshima histoire d’un symbole de paix

Hiroshima, ville martyre de l’Histoire et victime de la bêtise humaine.

Le 6 août 1945, jour qui marqua les esprits. Au parc du mémorial de la paix trône le célèbre dôme dénudé. Ce dôme, symbole d’Hiroshima et vestige de la bombe atomique, est si imposant de par son histoire. Le voir de mes propres yeux m’a fait comme un coup à la poitrine. C’était si étrange d’être face à lui, face à son vécu. Ses lourdes poutres d’acier tordues donnent une idée de la chaleur et de la violence dégagée par l’explosion. La ville ayant été rasée presque entièrement je me demande comment ce bâtiment a pu résister à la force de déflagration de la bombe. Certes la majorité des maisons étaient en bois, mais du peu de bâtiments en pierre qu’il y avait à cette époque, ce dôme en est  le seul rescapéJe trouve cela fascinant.

12227962_10207828789261566_838058_o

Hiroshima, triste pionnière de l’Histoire

Non loin du dôme, la flamme de la paix continue de bruler et est destinée à rester allumée tant que des armes nucléaires existeront. A ses cotés siège le musée de la paix. Beaucoup disaient qu’il est affreux et choquant, mais finalement il ne l’était pas autant que je le pensais. Je m’y étais peu être préparé mentalement car je n’ai pas été aussi touchée que je pensais l’être. Je n’arrive pas à imaginer l’horreur que du être ce jour et les suivants. A l’entrée, des guides audio dans plusieurs langues dont le français sont disponibles. Durant la visite on peut voir une maquette de la ville d’Hiroshima afin de voir l’étendue des dégâts après le largage de la bombe. On peut aussi écouter des anecdotes sur des personnes, voir des vêtements et des objets abîmés sous l’effet des radiations. Il y a également des images montrant l’évolution des maladies des irradiés. Puis on peut aussi voir à quoi ressemblait la bombe Little boy qui était vraiment énorme. 

12213963_10207828788941558_781870611_o

Un travail de mémoire

Certes, les images des dégâts de la bombe atomique sont affreuses, mais je pense qu’elles doivent être vues et gravées dans notre mémoire. Hiroshima fait partie de l’Histoire. Les horreurs commises par les Hommes ne doivent pas être oubliées, afin d’éviter de répéter les mêmes erreurs. Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous conseille de regarder l’animé Hadashi no gen (Barefoot gen). Il parle justement de ce jour funeste qui a marqué l’Histoire. Je vous préviens, il est cru et certaines images peuvent être choquantes.

Cliquez ici pour acheter votre JR Pass

Vous pourriez également aimer...

7 commentaires

  1. Bizarrement Hiroshima ne m’a rien fait alors que j’étais bouleversée à Nagasaki. Il faut dire que je suis allée à Hiroshima le jour des commémorations et le monde était effrayant.

  2. Julie a dit :

    J’ai regardé l’anime et effectivement, elle est très bien faite même si bien évidemment; le contenu m’hérisse les poils…Merci pour cet article et ce lien en tout cas.

  3. Ce pan de l’histoire est affreux. De nombreux documentaires en attestent. De voir « en vrai » doit donner une véritable sensation de malaise…
    En voyant le dôme, je ne peux m’empêcher de penser au film d’animation « Dans un recoin de ce monde » qui retrace la vie d’une jeune fille et de sa famille durant la guerre.
    L’animé dont tu parles, je ne le connais pas. Je jetterais un œil.

    1. Au printemps dernier, un ami m’avait parlé de ce livre, plus tard j’ai découvert qu’il y a aussi un film d’animation, mais du coup j’hésite entre le lire ou le regarder.

  4. Je suis justement en train d’écrire mon ressentit sur Hiroshima. Pour ma part, l’ambiance fut pesante et lourde dés notre arrivée. Il faisait gris, nous avons assisté à un accident, il s’est mis à pleuvoir dés que nous sommes arrivés devant le dôme, et le musée nous a achevé. Bref, je me souviendrai toujours de cette journée.
    Merci pour cet article !

  5. J’ai moi aussi fait une halte à Hiroshima lors de mon voyage au Japon et c’est vrai qu’une drôle d’ambiance s’en dégagé. Pesante. Cela nous rappel la nature humaine qui n’est pas toujours belle à voir. Je me sentais un peu mal à l’aise, je ne sais pas pourquoi. Je me suis demander comment on pouvait se relever et avancer après un évènement pareil ? Comment moi je réagirai si un jour je devais vivre ça ? Un Français a demandé à notre guide si les Japonais en voulaient aux américains. Cette question m’a un peu gêné, mais le guide nous a répondu de manière sincère et nous a dit que non. C’est comme pour les séismes, tsunamis … les Japonais sont vraiment servis, mais ils se relèvent toujours. Je me suis même dit lors de mon voyage dans la religion Shinto ils vénèrent la nature et pourtant elle est si dur avec eux ! Comment font-ils, je suis vraiment impressionné par leur courage et leur force. C’était une vrai leçon de vie d’aller à Hiroshima et la prochaine fois que je voyage au Japon j’aimerai aussi aller visiter Nagazaki.

  6. […] à Miyajima pour admirer les momiji. Ainsi le soir de notre arrivée, après avoir visité le musée de la paix et vu le dome à Hiroshima, nous avons pris le ferry pour nous y rendre. En effet notre hotel se trouvait sur l’ile de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *