Prefecture de Kyoto Tourisme

Kyoto : Arashiyama 嵐山

Arashiyama, la montagne de la tempête, se situe à l’ouest de Kyoto au pied du mont Arashi. C’est un endroit vraiment agréable pour s’éloigner de la ville, une impression de campagne entourée de montagnes. Arashiyama est aussi apprécié des Japonais que des touristes, notamment pendant la saison des cerisiers et des momiji. Ce lieu est très connu pour son célèbre pont, le Togetsukyo, et sa bambouseraie.

DSCF3032.JPG

 

J’y vais toujours via la ligne Hankyu, qui nous dépose dans une jolie gare qui met tout de suite dans l’ambiance. A 5-10 minutes de marche, le fameux pont Togetsukyou est en vue. Après l’avoir traversé nous arrivons devant une grande rue mélangeant boutiques souvenirs, restaurants et magasins de nourriture traditionnelle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En montant cette rue nous passons devant la gare Arashiyama Dentetsu qui est un petit chemin de fer privé reliant le centre de Kyoto à Arashiyama où les visiteurs sont accueillis par « une forêt de kimono » qui est illuminée une fois le soleil couché. 

PC190706.JPG

Continuant notre route nous arrivons au temple bouddhiste Tenryu-ji qui a été crée en 1339 et qui est connu pour son étang dont la forme correspond au kanji du cœur 心. Que se soit pour entrer à l’intérieur où dans son beau jardin l’entrée est payante. Sous réservation il est aussi possible de déjeuner dans le restaurant du jardin du temple qui propose le menu des moins bouddhistes ce qui signifie végétarien et typique japonais, chose qui ne correspond pas au palais de tous les touristes étrangers.

1271029_10202229805890481_362895173_o.jpg

La fin de la visite du jardin débouche sur la forêt de bambou qui à la surprise de beaucoup de touristes n’a pas le beau vert pétant que l’on peut voir dans les livres touristiques. Cette bambouseraie s’étend sur plus de 500m. C’est vraiment apaisant de s’y promener, de par son ambiance, on est coupé du monde pendant un cours moment.  

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A la sortie de la forêt de bambou, nous arrivons dans le coin rural. Selon son envie, on peut retourner au centre, s’aventurer un peu plus dans cette campagne pour découvrir d’autres petits temples, la chaumière de l’écrivain d’haiku Mukai Kyorai, ou une petite boutique vendant des objets en bambou fait main. Le bambou étant un matériau très solide produit de beaux objets de qualités. 

 

Arashiyama, un bel endroit pour une belle journée ! 

Bonus : Dans le quartier des boutiques souvenirs il y a le magasin Platz qui vend des zabuton, coussins japonais pour s’asseoir parterre. Fabriquant aussi sur demande, on peut choisir la forme et les motifs, selon la durée du séjour, la boutique s’engage à vous faire livrer à l’hôtel ! Voici le site avec la page de commande qui est écrite en anglais. N’hésitez pas à vous faire plaisir avec un souvenir nippon personnalisé ! Platz 

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

Vous pourriez également aimer...

6 commentaires

  1. Quel bel endroit reposant…J’adore la for de kimono…

  2. Quel bel endroit ! Merci pour le partage. ☺

  3. […] nous sommes allés en famille à Arashiyama, un tres bel endroit dont j’avais deja parlé ici, et ou je suis déjà allée plusieurs fois. La première fois remonte à novembre 2011 pour les […]

  4. […] année, nous sommes allés en famille à Arashiyama, un magnifique endroit, et où je suis déjà allée plusieurs fois. La première fois remonte à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.