Le soleil pendant L’été japonais
Le Japon et moi

L’été japonais

L’été japonais, c’est l’enfer sur terre. La chaleur, une horreur. Son alliée, l’humidité, amplifie ce calvaire. Elle m’étouffe. Elle m’écrase. Le chant des cigales rythme ces journées sous le cagnard. Tel un vampire, je crains le jour et fuis le regard assassin du soleil. Chaque sortie est un supplice, ses rayons me fouettent, sa lumière m’aveugle, son regard me brûle et marque ma peau. Je suis à sa merci. Mon esprit n’est que souffrance. Telle une glace, je fonds. Des gouttes ruissellent constamment le long de mon corps. A chaque pas je me liquéfie d’avantage. Je meurs à petit feu. L’été japonais, je le hais, je le maudis.

La nuit, je revis. La nuit, c’est mon amie. Je l’aime, je la chérie et la remercie du peu de fraîcheur qu’elle apporte. Une fois les assaillants au repos, je prends plaisir à sortir de mon terrier. J’aime sentir le vent du soir me caresser le visage et apprécier la bienveillance de la lune. Libre de mes pensées, j’oublie ma douleur et je m’éternise sous sa lueur. Les festivals nocturnes redonnent le sourire et chantent sous les étoiles. La nuit panse les maux et apaise les cœurs. 

__

Meme si certes je n’aime pas l’été japonais, heureusement que ses festivités aident à prendre notre mal en patience.

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

Vous pourriez également aimer...

17 commentaires

  1. Elino a dit :

    Je compatis tellement.
    Ici, Grenoble, je dis toujours qu’il n’y a que deux « saisons » : l’hiver … et la canicule.
    J’envie toute la Bretagne. La perspective avec le réchauffement climatique de 2 à 4 degrés en plus d’ici 50 ans me donne envie de me pendre.

    Je n’ai pas encore osé le Japon en été, mais j’ai toujours fantasmé de faire le plein d’objets nippons créés pour survivre à la chaleur ou se rafraichir.
    Un petit article dessus ??
    En attendant, c’est tenugui mouillé sur le cou ou les épaules.

    Bon courage !

    1. On a 38 degrés, mais niveau ressenti ça dépasse les 40 ^^’ L’été au Japon, il vaut mieux éviter honnêtement. Cette année est particulièrement chaude, il y a déjà eu plusieurs cas d’insolation voire de décès, même d’enfants…
      Concernant un éventuel article sur leurs gadgets, je ne sais pas, je reste tres classique, crème, lunette, chapeau et serviette humide. Je vais y réfléchir 😉

  2. En effet, cela doit être intenable… Je comprends que tu sois un oiseau de nuit pour profiter de la fraîcheur. Tu utilises le petit buta pour faire fuir les moustiques ?

    Bises et courage 😉

    1. Etrangement je n’ai pas encore sorti mon petit buta ^^ Je crois que les moustiques ont du se lasser de moi car depuis l’été dernier ils ne m’ont pas piqué, mais je préfère toucher du bois ^^’
      Merci, apparemment il fait aussi chaud chez nous, passe un bel été !

      1. Il a fait chaud mais les orages arrivés hier, ont nettement rafraîchi l’atmosphère.
        Par contre, les moustiques m’ont bien piqué cette année. Alors que cela fait des années qu’il n’y en avait pas dans mon coin… Je vais me renseigner sur ce petit buta, il est sûrement plus efficace que la citronnelle. ^^

  3. C’est joliment écrit 🙂 C’est en fait la même chose dans toutes les régions humides ! Tu pourrais avoir le même été à Montréal ! Alors enjoy your japanese evening as much as possible. 🙂

    1. Merci 🙂
      Le même été vraiment ?! Je ne l’aurai jamais soupçonné !

      1. Oui 35 degrés avec exactement les mêmes sensations que tu décris !

  4. Moi qui me plains déjà avec nos 35° ici…
    Mais qu’est-ce que votre texte est joli et bien écrit ! Voyez, ça vous inspire cette chaleur 😉

    1. Merci 🙂

  5. Christel a dit :

    Quand on voit l’actualité sur le Japon en ce moment on ne peut que comprendre ton texte..
    J’espère que cela va vite se calmer et que vous pourrez profiter un peu plus que les nocturnes.
    J’aimerai faire le Japon en été pour les matsuris etc car il y a je pense beaucoup aussi à faire mais je sais que la chaleur sera insupportable c’est ce qui me retient.
    Courage en tout cas !

  6. […] La saison des pluiesComme vous avez ou le constater via les media, cette année le tsuyu, la saison des pluies nous a bien gâté, environ deux semaines de grosses pluies quasi non-stop. Par chance par chez moi il n’y a pas eu de dégâts contrairement au sud du Japon. A chaque tsuyu une region est fortement touchée, je me souviens encore d’Hiroshima il y a deux ans dont certains villages avaient été submergés. A l’heure ou j’écris ces lignes, ca y est l’était s’est installé et nous avons 30 degrés des 9h du matin. En un an j’avais oublié a quel point le soleil tape fort ici !> L’été au Japon […]

  7. […] beau et c’est si tellement agréable de se promener à cette période de l’année. Ici. l’été et sa chaleur écrasante sont tellement insupportables. Dès les premières notes de […]

  8. […] Comme vous avez pu le constater via les médias, cette année le tsuyu, la saison des pluies nous a bien gâté, environ deux semaines de grosses pluies quasi non-stop. Par chance par chez moi il n’y a pas eu de dégâts contrairement au sud du Japon. A chaque tsuyu une région est fortement touchée, je me souviens encore d’Hiroshima il y a deux ans dont certains villages avaient été inondés. A l’heure oú j’écris ces lignes, l’été s’est installé et rebonjour les 30 degrés dès 9h du matin. En un an j’avais oublié à quel point le soleil tape fort ici !> L’été au Japon […]

  9. […] bien chaudes et lourdes. Cependant, même si je déteste et surtout supporte de moins en moins la chaleur japonaise, voici un retour sur ces trois choses que j’aime faire en été au […]

  10. […] japonais. Je déteste l’été japonais, il fait lourd, trop chaud et trop humide. Imaginez avoir 40-45 degrés tous les jours pendant 2 […]

  11. […] Contrairement a elles, j’aime prendre le soleil et une paire de lunette me suffit. Mais l’été japonais est extrêmement lourd et chaud, le soleil nous écrase de sa chaleur et de ses puissants rayons. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.