Bienvenue à Megi-jima, ou Onigashima, l’île des démons (oni = démon , shima = île). C’est une petite île qui se trouve à 4 km au large de Takamatsu (de Shikoku) qui est connue d’après la légende populaire de Momotaro. D’après ce conte pour enfant, cette île en aurait abriter et aurait été témoin de leur bataille contre Momotaro. Depuis Takamatsu, nous avions prit le ferry, la traversée ne dura que 20 min. Il faisait très beau et la mer était tout simplement magnifique!

Arrivée sur l’ile, un très vieux bus nous attendait pour nous conduire près de la grotte des démons.  En bus, nous avions monté la montagne, la route était très étroite et le bus tanguait dans tout les sens. Durant le trajet, on découvrait de plus en plus le paysage, la nature, le petit village près du port, pas mal de petites sculptures en pierre représentant des démons. Devant l’entrée de la grotte, il y avaient de grandes statues de démons. D’abord nous avons visité la grotte, il y faisait très frais et on y découvrait les aventures de la légende de Momotaro. La visite ne dura que quinze minutes. Ensuite quand nous sommes sortis, nous avons suivi un chemin qui montait encore. Une fois en haut nous avions une superbe vue sur l’île, la mer et la ville de Takamatsu au loin. Je ne sais pas si beaucoup de touristes étrangers en ont connaissance, mais c’est un endroit intéressant et très joli que je recommande à tout le monde. Un petit air de campagne qui change de la ville. Puis nous avions du rejoindre le bus pour retourner au port et ne pas rater le ferry du retour.

vue sur le village et la mer
vue sur le village et la mer

LEGENDE DE MOMOTARO

La légende raconte que Momotarō est venu sur Terre dans une énorme pêche qui descendait une rivière. Une vieille femme qui y lavait son linge l’a découvert et l’a adopté et élevé avec son mari. Momotaro leur explique qu’il a été envoyé par les cieux pour être leur fils. Cependant, il était paresseux et trouvait des excuses pour ne pas travailler. Quand il se décida à aller chercher « un peu » de bois, il revint avec un arbre énorme. Il finit par attirer l’attention des dieux qui lui demanda de quitter ses parents pour aller combattre des démons sur l’île d’Onigashima qui terrorisent et volent les villageois. Pour sa mission, sa mère adoptive lui prépara des dango magique qui donne une force surhumaine. En chemin, Momotarō rencontra un chien, un singe et un faisan avec lesquels il se lie d’amitié et partagea ses dango magiques. Arrivés sur l’ile, ils vainquirent les démons et leur chef, Ura. Puis, il retournera chez ses parents avec ses amis et le trésor des démons. Lui et sa famille vécurent heureux. Depuis, Momotarō est associé à la ville d’Okayama, où l’histoire aurait été inventée.

Illustration de Momotaro, un demons et des amis animaux