Dans la continuité de mes articles sur la maternité au Japon, voici celui sur mon allaitement. J’aimerai parler de la place de l’allaitement au Japon en partageant mon expérience et mon opinion.

J’espère ne pas lancer de débat. Chaque personne a son opinion sur le sujet, mais cela n’empêche pas de respecter celui d’autrui même si on n’est pas d’accord. Certaines femmes choisissent de donner le sein, d’autre le biberon, d’autres font les deux. Parfois par choix personnel, par soucis pratique ou parce qu’elles ne produisent pas assez de lait. Je pense qu’allaiter est tout ce qu’il a de plus naturel.
Loin de moi l’idée de dire que les femmes n’ont qu’un rôle de “reproductrices”, mais vu que nous avons le corps fait pour porter et donner la vie, je pense que les seins, avant d’être un atout esthétique et de séduction, sont avant tout là pour justement “compléter” cette période de notre existence qu’est la maternité.

Au Japon on prône l’allaitement

J‘ai l’impression que pour eux c’est logique qu’une mère allaite son enfant. Dans les cours de futures mamans, au lieu de nous demander si on compte allaiter ou donner le biberon, on nous dit plutôt “vous allaiterez n’est-ce pas?”. De plus, comme la majorité des Japonaises arrêtent de travailler quand elles sont enceintes, celles-ci choisissent un allaitement long. A l’inverse, en France beaucoup de mères arrêtent vers 3 mois car elles doivent reprendre le travail. J’imagine que c‘est plus pratique dans ce cas-là.
Quand j’étais en France, je n’avais jamais vu quelqu’un allaiter. Je ne savais même pas si dans mon entourage quelqu’un le faisait, quoique je me doute que les fumeuses préféraient donner le biberon. Une fois arrivée au Japon, j’ai vu qu’une de mes belles-sœurs allaitait et que beaucoup de Japonaises le faisaient en extérieur. Puis

Comme je le disais, l’allaitement est systématique au Japon. Il m’est déjà arrivé plusieurs fois que des inconnues, notamment des dames semblant avoir plus de 60 ans, me demandent carrément si j’ai beaucoup de lait et si bébé tète bien, au début une question si personnelle me gênait, maintenant ça va.

Des facilités pour les mères allaitantes

J’ai constaté que dans les centres commerciaux, les parcs d’attractions et les hôpitaux qu’il y avait des baby-room contenant des salles d’allaitement nommées “jyunyuu-shitsu“. Comme vous le voyez le Japon est donc bien équipé. Pour allaiter en public, il existe des sortes de cap d’allaitement. C’est vraiment pratique pour pouvoir allaiter n’importe quand et n’importe où en toute discrétion. Concernant les espaces dallaitement des baby-room, il y a des petites pièces individuelles ou des salles collectives avec de grands canapés où les Japonaises allaitent tranquillement. Vous le savez, les Japonaises sont à l’aise quand il s’agit de nudité. Ainsi dans les salles d’allaitement collectives elles ne se cachent pas vue qu’elles sont entre femmes. A l’inverse, moi pudique comme je le suis, je préfère quand même la mettre. Dans les baby-room, il y a aussi des pèse-bébés et des tables de mesure qui sont en libre service, c’est pratique pour suivre leur croissance.

Mon choix d’allaiter

Personnellement, j’ai choisi d’allaiter exclusivement mon fils depuis sa naissance. J’adore ces moments privilégiés qui n’appartiennent qu’à nous. Ils créént un lien si fort et honnêtement je pense même que ça me manquera lorsqu’il sera sevré. Je reprendrai le travail quand il aura un an donc je pense l’allaiter maximum jusque là. Cela ne peut être que bénéfique pour lui donc autant en profiter si je peux le faire aussi longtemps. Je trouve qu’allaiter est bien plus pratique car quand bébé a faim, il peut tout de suite téter. Nul besoin de préparer un biberon et d’attendre qu’il chauffe. C‘est aussi plus économique car quand on sort ça fait des affaires en moins à apporter. Il suffit juste de prendre sa cap d’allaitement pour éventuellement allaiter dans les lieux publics.

Dans une semaine, je serais en France pendant un mois. J‘avoue que j’appréhende le fait de devoir peut être allaiter en public et d’être regarder de travers ou d’avoir des remarques. Je me demande aussi si au cas ou je trouverais des espaces d’allaitement à l’aéroport CDG pendant mon escale.

351_main_visual_name_2
20140714093422088
pots394-11x

Voici quelques images prisent sur google pour vous montrer de quoi ont l’air les baby-room au Japon. Les baby-room sont accessibles à tout le monde et il y a toujours des panneaux rappelant que l’espace allaitement est interdit aux hommes.