Activités en famille Le saviez-vous? Osaka Tourisme

Musée Cup Noodles d’Osaka

Le musée Cup Noodles se situe à Osaka, à environ 5min à pieds de la gare d’Ikeda. Il est consacré aux nouilles instantanées et à leur inventeur, Momofuku Andō. On y découvre l’histoire de leur création, l’évolution des emballages à travers les années et selon les pays. Via cette carte on peut aussi constater le taux de consommations de nouilles instantanées dans le monde avec en tête d’affiche, la Chine, l’Indonésie et le Japon. 

69648936_2383762565275826_7172187332362108928_n

Révolution alimentaire d’après-guerre

En effet, le Japon manquait de vivres et l’état recommandait donc de consommer du pain, qui leur été fourni par les Américains. Or Ando trouvait cela illogique car les Japonais sont plus habitués à manger des nouilles. Malheureusement à cette époque, les entreprises de nouilles étaient petites et n’auraient apparemment pas pu réussir à répondre à la demande. C’est ainsi que Ando décida de lui aussi produire des nouilles. Puis finalement après des mois de tentatives, c’est en 1958 qu’il inventa les nouilles instantanées, les chicken ramen. Cependant ce n’est qu’en 1971 qu’il commença à vendre des cup noodles. Pour en savoir davantage, vous pouvez regarder le drama Manpuku qui relate cette histoire.

Atelier culinaire

On peut visiter gratuitement le musée, mais il faut payer 300 yens pour réaliser sa propre cup noodles. On achète le pot, on le personnalise selon ses envies avec des feutres puis on peut choisir quatre ingrédients et la soupe que l’on souhaite ajouter aux nouilles instantanées. Ensuite on ferme, plastifie et c’est fini ! A consommer de préférence avant 1 mois.

Il est également possible de faire ses propres chicken ramen en commençant des la confection des nouilles ! Mais pour cela il faut réserver à l’avance, et concernant les enfants, il faut avoir minimum 6-7 ans.

69852061_2120723661366295_1632740776876179456_n.jpg
69172186_2334369023450735_7545758639965863936_n.jpg

Au quotidien je ne mange pas de nouilles instantanées. Cependant c’était tout de même intéressant de connaitre l’origine des cup noodles car cela fait partie intégrante de la culture japonaise. Le musée est facile d’accès depuis Osaka et cétait sympa de préparer sa propre cup noodles. J’y suis allée avec mon fils et il a beaucoup aimé pouvoir personnaliser et choisir les ingrédients au point qu’il a voulu déguster ses nouilles le soir même. Itadakimasu !

Et vous, vous en avez déjà mangé ? vous aimez ?

Osaka Cup Noodle museum

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

3 commentaires

  1. ah nan mais c’est tellement excellent !!!

  2. Original comme musée mais intéressant de voir ce qu’il y a en dans ces nouilles de dépannage. 😉

    Bises et bon weekend.

  3. Jenck a dit :

    Jai entendu parlé de ce musée mais je ne sais pas s’il est tout en japonais (mais que l’on peut s’y intéresser et faire notre cup noodle sans le parler couramment) ou si il y a des descriptions traduites en anglais 😅
    Comme pour beaucoup d’expositions jai peur dy aller sans rien y comprendre, ce qui est dommage car on doit y apprendre des tas de choses passionnantes ! Tout pleins d’anecdotes insolites qu’il serait dommage de passer à côté 🤩

    Sinon ce que j’aime bien cest prendre des cup que je vais servir dans un plat plus grand en y ajoutant un œuf mollet, des saucisses de Francfort, du jambon, des légumes… voir une noisette de sauce soja 😋

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.