Vivre à l’étranger, c’est changer de routine, en adopter une nouvelle et parfois adopter certaines habitudes locales. Apres quelques années au Japon et je constate, parfois malgré moi, que j’ai bien intégré plusieurs habitudes japonaises dans mon quotidien.

* * *

Le thé, nectar des Japonais

J’en bois tous les jours, non stop. Thé vert, thé noir, thé à l’orge, thé au jasmin, thé au sarrasin, chaud ou froid, tout y passe. Ici après le thé vert, c’est le mugi-cha, le thé a l’orge que les Japonais consomment le plus. Au début je ne l’aimais pas, ce n’est qu’au bout de 5 ans que j’ai enfin pu l’apprécier et depuis j’en bois au moins 2L par jours, mais froid ! Je prépare ma cruche de thé chaque matin et c’est parti pour la journée. Cette habitude de boire du thé à longueur de journée s’est installée assez naturellement. Personnellement, et ce malgré notre filtreur d’eau, je n’aime pas l’eau du robinet ici, mais son gout passe mieux une fois  le thé infusé^^

L’élégance des baguettes

Je mange avec, je cuisine avec, j’ai une vingtaine de paires. Cuisinant majoritairement japonais, les baguettes s’imposent, mais quand je cuisine français, place aux couteaux et aux fourchettes. Cependant, même si je cuisine français et fais une salade (j’en fais à chaque dîner), je la mangerai avec des baguettes plutôt que d’utiliser ma fourchette…

14012203_10210051564429556_1449280730_n


Saluer

Au Japon on se salue sans contact, juste en inclinant la tête ou le buste selon l’interlocuteur. Saluer en inclinant la tête est devenu un réflexe pour moi, que se soit avec des inconnus, mes voisins, ma belle-famille, mes collègues ou mes amies. Même quand je vois des amies françaises, il m’arrive de ne plus avoir le réflexe de leur faire la bise. Je le fais avec quelques unes, également avec trois amies japonaises qui ont vécu longtemps en France. Ainsi quand je rentre au pays, ça me fait bizarre de devoir faire la bise à tous ceux que je revois. Mais bon, c’est une habitude qui se reprend assez rapidement^^

 

Retirer ses chaussures chez soi

Vous le savez surement déjà, dans les maisons japonaises, il est coutume de se déchausser. Dans certains cabinets médicaux, à la maternelle et dans certaines cabines d’essayages aussi d’ailleurs. Mais pour ma part, je ne peux pas vraiment considérer ça comme une coutume dite japonaise, car chez mes parents on avait aussi l’habitude de ne pas porter nos chaussures à la maison, question de propreté et de confort. Cependant, j’avoue, et je ne pense pas être la seule, avoir déjà fait des écarts. En effet, prête, les chaussures aux pieds pour sortir et là un oubli… alors selon la distance soit je marche à genoux pour aller attraper ce que je veux, soit je rentre sur la pointe des pieds en faisant de grands pas… tout en disant pour je ne sais quelle raison « désolé maison »… Oui je sais, shame on me ><

 

L’art de dormir dans le train

Comme j’en avais parlé dans cet article (ici) les Japonais ont la fâcheuse habitude de faire des siestes dans le train et de se réveiller pile poil pour descendre à la gare voulu. Avant j’avais l’habitude de lire dans le train, mais à présent moi aussi j’ai tendance à piquer du nez. Quand je suis avec mon fils ou debout ça va, mais si je m’assoies, je me sens bercée par le train et somnole. Vu mes principales destinations j’ai toujours environ 20 minutes de trajet (aller simple). Je ne me rends même plus compte quand je m’endors, puis le regard des autres, je m’en fiche complètement. S’il y a une chose que j’ai appris au Japon c’est bien de ne plus faire attention au regard des autres. Il suffit de voir comment certain/es s’habillent ou se maquillent ou comment certain/es dorment dans le train et c’est bon, adieu toute gêne ! Ça ne me dérange même plus de sortir sans maquillage pour aller chez le médecin, sortir ma chienne ou faire mes courses.

 

Se cacher du soleil 


A mon arrivée au Japon ça me faisait toujours rire de voir les Japonaises sortir leurs ombrelles, leurs chapeaux, leurs manches voire leurs visières pour se cacher du soleil et ce au moindre rayon, des le printemps. J’avoue que je prenais ça pour, comment dire, je les trouvais maniérées, de petite nature… car moi j’aime prendre le soleil et une paire de lunette me suffit. Mais l’été japonais est vraiment extrêmement lourd et chaud, le soleil nous écrase de sa chaleur et de ses puissants rayons. Je n’aime pas les chapeaux, mais depuis l’année dernière j’en porte souvent pour sortir. J’ai même cédé et acheté une ombrelle, mais je ne l’utilise pas souvent, en général quand le soleil tape beaucoup, quand je suis seule ou quand que je vais travailler car on transpire aussi pas mal sous un chapeau avec cette chaleur. Par contre, les Japonaises qui portent des visières intégrales me font toujours autant rire et me font penser à des robots.

* * *

Le port du masque chirurgical

Vous avez déjà du voir certaines photos de Japonais arborant un masque chirurgical. Ils le portent pour plusieurs raisons. Pour éviter de tomber malade ou de contaminer les autres, pour se protéger de la pollution ou du froid en hiver (seule chose que j’apprécie!), pour faire le ménage, parce qu’ils sont allergiques au pollen (article ici). Les Japonaises le portent aussi quand elles ne sont pas maquiller. Pour ma part, je ne porte pas le masque, j’ai déjà essayé plusieurs fois, mais je n’adhère pas, j’ai l’impression de manquer d’air, ça me gêne au niveau de mon (grand) nez, j’ai vraiment du mal à respirer avec. En hiver, mon mari le met tous les jours pour prendre les transports en commun et pour éviter de tomber malade.

 

Le bain quotidien

Au Japon l’eau coûte moins chère qu’en France, de ce fait les Japonais, grands amateurs de relaxation et de bains thermaux, prennent des bains très chaud tous les soirs en le remplissant à raz bord. Sachez, pour ceux qui l’ignore, qu’au Japon on se lave hors du bain, dans la partie douche, on y rentre donc propre pour se détendre. Ainsi, l’eau restant propre toute la famille utilise la même eau, parfois sur deux jours (la technologie nous permet de réchauffer l’eau du bain). Personnellement, c’est une habitude que je n’ai pas intégré dans mon quotidien. Chez nous, nous faisons rarement des bains, nous sommes plutôt douches. En hiver on en prend de temps en temps, mais voila je ne suis pas fan des bains. La douche est plus économe et plus rapide. Je n’aime pas perdre du temps c’est pour ça que même si je prends un bain j’ai du mal à me détendre à ne rien faire.

Le riz, l’or blanc

Aliment de base de la cuisine japonaise, servit matin, midi, soir. Au début, j’en mangeais tous les jours, puis j’en ai eu marre, au point je ne pouvais plus le voir en peinture, puis ça m’est passé, le soir me suffisait. Maintenant ça fait 2 ans que j’évite de manger du riz tous les jours, si le repas que je fais n’en a pas forcement besoin, je m’en passe volontiers. Cependant j’en fais quand même tous les soirs pour mon mari et mon fils !

 

Et vous chers expatriés, vous avez pris quelles habitudes de vos pays d’accueil ?