Prefecture de Kyoto Sakura Tourisme

Les cerisiers du sanctuaire Heian Jingu de Kyoto

Heian-jingu est un sanctuaire shintoïste situé dans le quartier Sakyō-ku de Kyoto. Construit en 1895, il est classé comme Bien Culturel Important du Japon. En 1976, le sanctuaire est presque entièrement détruit. Cependant trois ans plus tard, les bâtiments incendiés ont été reconstruits grace à des donations publiques. L’immence torii qui annonce l’entrée du sanctuaire est en béton armé et sa hauteur de 24,2 m fait de lui le deuxième plus haut du Japon.

Copie de 20130404_123336

Un sanctuaire emblématique

Heian-jingu est le sanctuaire de Kyoto le plus prisé pour célébrer des mariages traditionnels, ainsi même sous réservation, la liste d’attente est longue ! De plus, Heian-jingū accueille de nombreux festivals dont le plus important de Kyoto, le Jidai Matsuri. En effet, tous les 22 octobre, son cortège, qui contient des mikoshi (sanctuaires portatifs) et des personnages historiques, s’y rend après avoir quitter l’ancien palais impérial.

bâtiment principal du sanctuaire Heian Jingu

Jardin de cerisiers

Le jardin dans le style de l’ère Meiji, est divisé en quatre parties dont chacune est orientée vers les quatre points cardinaux. Celui-ci occupe environ la moitié de la superficie du site. Le jardinier Jihei Ogawa y a consacré plus de vingt ans et l’eau utilisée dans les étangs provient du lac de Biwa.
L’entrée du parc est payante (6 euros), mais vaut vraiment le coup ! En effet, le jardin est magnifique lors de la floraison des fleurs de cerisiers ! Des blancs, roses, pleureurs, de quoi en prendre plein les yeux ! Les cerisiers se concentrent tout autour de l’étang qui est au centre du jardin du sanctuaire. Au mois de juin, on y trouve également des iris, ainsi que quelques érables en automne. Puis, sous de jolis parasols rouge, on peut aussi apprécier un bon thé vert accompagné de wagashi, patisserie japonaise.

cerisiers  du jardin Heian Jingi
pavillon du jardin avec des cerisiers
l’étang du jardin est bordé de cerisiers

Eva

Française vivant au pays du soleil levant depuis 10 ans. Maman à plusieurs casquette travaillant à Kobe. Je partage sur mon blog un peu de mon quotidien ainsi que mes découvertes, mes voyages et ces différences culturelles avec lesquelles je cohabite. N’hésitez pas à vous abonner, je serais ravie de lire vos impressions !

6 commentaires

  1. J’essaie de poster un commentaire… Superbes ces cerisiers ! Il y en a un, blanc, sur la rue entre la maison et l’école, et à chaque fois que je passe devant, je suis en admiration et je pense au Japon. Merci pour la belle balade ! Bisous.

  2. Le hanami est un évènement à vivre quand on aime le Japon, quelle chance ! J’espère un jour aller au Japon à cette période 🙂

  3. superkawaiyen a dit :

    Magnifique, qu’est-ce que j’aimerais voir ça !!!

  4. Coucou Eva !
    Ici a Sendai, c’est encore en boutons….avis aux francais qui veulent admirer les sakuras au Japon cette annee: dans le Tohoku, il est encore temps !

  5. […] A Kyoto il est commun de louer un kimono pour se balader dans l’ancienne capitale impériale. Il existe d’ailleurs beaucoup de boutiques dans toute la ville. C’est une activité tres prisée des touristes pour créer de chouettes souvenirs. Le week end dernier je suis allée à Kyoto avec deux amies et nous avons loué des kimono pour la journée. Puis comme nous étions en plein dans la saison des cerisiers, nous sommes allées contempler ceux du jardin du sanctuaire Heian Jingu. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.